Lyon en bref

Fière de son histoire et résolument tournée vers l’avenir, Lyon dispose d’une situation géographique avantageuse en se situant à mi-chemin entre Nord et Midi, au point de rencontre de la Saône et du Rhône.

Plusieurs quartiers et monuments de la ville sont inscrits à l’Unesco : le quartier Saint-Jean dans le Vieux Lyon, Fourvière, les pentes de la Croix-Rousse et les trois quarts de la presqu’île. Au total, 10 % de la ville ancienne consacrent un patrimoine bâti d’une valeur historique exceptionnelle qui retrace aussi la culture et le savoir-faire de ses habitants. 

Malgré son important bassin industriel et son réseau autoroutier très dense, la campagne est là toute proche et la ville a su préserver quelques coins de nature où il fait bon se promener. Nous pensons notamment au parc Miribel-Jonage au nord-est de Lyon ou par exemple celui de Parilly, accessible par le périphérique sud, qui offre une grande diversité de flore.

L’ancienne capitale des Gaules dispose d’un charme fou et fourmille de bonnes tables, de joyaux architecturaux et de musées passionnants. Parmi les incontournables, nous retrouvons la basilique Notre-Dame de Fourvière construite à la fin du XIXe siècle, le musée des Beaux-Arts installé dans le palais Saint-Pierre, la cathédrale Saint-Jean, le musée Gadagne et des confluences, le parc de la Tête d’Or qui abrite un zoo avec une plaine africaine, la place des Terraux… etc.